Les différences entre Trèfle et Oxalis

14 avril 2021 Pas de commentaire

Petite découverte du jour : je suis passée devant un fleuriste et j’ai craqué sur ce que je croyais être une Oxalis. J’en parle à la vendeuse qui me sort « Ah mais non, c’est un trèfle ». Je pensais pourtant que l’Oxalis était appelé plus simplement « trèfle », mais j’étais totalement à côté de la plaque ! En fait, ces deux plantes sont bien différentes. Voici donc dans cet article les différences entre le trèfle et l’Oxalis 🙂

L’Oxalis ou « petite-oseille »

  • Elle fait partie de la famille des oxalidées. C’est une plante vivace rampante à stolons.
  • Oxalis est un mot grec qui signifie « oseille », qui vient lui même d’un autre mot grec : « oxus », qui signifie aigu, pointu, acide.
  • Elle se reconnait à ses feuilles en forme de coeur et ses petites fleurs à 5 pétales.
  • La nuit ou par temps de pluie les feuilles et les fleurs se replient vers le bas comme un petit parapluie !
  • On la trouve essentiellement en forêt (et chez le fleuriste).
  • Elle est comestible et a un petit goût acide (dû à l’acide oxalique) ; elle se mariera bien au poisson ou remplacera le vinaigre et le citron dans une salade. Il ne faudra cependant pas en abuser en cas de calcul rénal, d’arthrite – elle peut devenir toxique à haute dose !
  • Il existe plusieurs espèces d’Oxalis ; la plus connue en France est l’Oxalis des bois ou Oxalis acetosella appelée aussi « petite oseille des bois », ou encore « Alleluia », « Surelle », ou « Pain de coucou ». Ses fleurs, printanières donc, sont blanches, veinées de mauve.
  • Deux autres espèces d’oxalis, toutes deux à fleurs roses, nous viennent d’Amérique du sud : Oxalis Deppei et Oxalis Tetraphylla ou « l’oxalis à quatre feuilles » (de « tetra » en grec qui veut dire 4).
  • Il en existe également à fleurs jaunes.

Le trèfle ou Trifolium (3 feuilles)

  • Le trèfle fait partie d’une des plus vastes familles de plantes à fleurs, les Papilionacées (400 genres et 12 000 espèces) , et plus largement du cercle des Légumineuses (Fabacées). Il en existe plus de 300 espèces !
  • Son nom vient du grec « triphullos » qui signifie « trois feuilles ». Il se reconnait ainsi à ses 3 folioles arrondies.
  • Il peut cependant en avoir 4 : c’est une anomalie très rare, due à une mutation, à une erreur de programmation.
  • Selon la croyance populaire, les rares exemplaires de feuilles à quatre folioles (trèfle à quatre feuilles) portent bonheur à celui qui les découvre 😉
  • Il a des petites fleurs réunies en capitules sphériques (une petite boule constituée de plusieurs dizaines de petites fleurs donc).
  • Le trèfle est une plante comestible. Les feuilles, sans le pétiole un peu coriace, sont bonnes crues en salades ou cuites comme légume. Leur saveur est douce et agréable. Les inflorescences s’ajoutent aux salades ou aux desserts.
  • La plante de trèfle est très utile pour fixer l’azote dans la terre et l’enrichir. Elle est très souvent utilisée comme engrais vert. On sème le trèfle sur une parcelle qui vient d’être labourée. Une fois la plante mature, on la retourne dans la terre pour l’enrichir et l’aérer.

Voici une petite video très sympa sur le sujet !

Eh voilà ! Avec ces informations, vous connaitrez les différences entre Oxalis et Trèfle !

Et si cette thématique vous intéresse, n’hésitez pas à lire l’article sur les différences entre Alocasia et Colocasia et les différences entre pélargonium et géranium !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×