Comment différencier la pâquerette, la marguerite et la camomille

17 mai 2021 Pas de commentaire

Savez-vous Comment différencier la pâquerette, la marguerite et la camomille ? Ces fleurs sont souvent confondues l’une avec l’autre à cause de leur aspect, mais elles ont quelques particularités qui leurs sont propres et que je vais vous énumérer ci-dessous.

Avant-propos

Voici quelques petites précisions qui vont vous aider pour la suite de l’article : la pâquerette, la marguerite et la camomille, de la famille des astéracées (comme les pissenlits), ont des « fleurs » qui sont en fait des inflorescences. Ces inflorescences rassemblent plusieurs « vraies » fleurs et chaque pétale – appelé capitule – est en fait également une fleur 🙂 Pour être plus claire, voici un petit dessin :

Inflorescence de Camomille

Voilà de quoi servir de bonne base pour savoir de quoi on parle ^^

Voici donc comment différencier la pâquerette, la marguerite et la camomille.

La pâquerette, la « petite marguerite » des pelouses

Appelée également « Fleur de Pâques », la pâquerette est une petite fleur pérenne présente en Europe et en Asie mineure.

Elle pousse à ras du sol, et sa tige est plutôt courte – haute de 4 à 20 centimètres. Elle a de petites inflorescences blanches de 2cm, des pétales blancs à roses et aime particulièrement les prés et les pelouses de nos jardins.

Leurs fruits s’envolent grâce au vent et dégagent des odeurs qui attirent les insectes. Elles ont la particularité, de se fermer la nuit et de s’ouvrir le matin pour s’épanouir au soleil ; elles peuvent aussi se fermer pendant les averses, voire un peu avant, ce qui permettrait dans les campagnes de prédire la pluie légèrement à l’avance.

J’avais trouvé un « modèle » cristé il y a quelques temps, la voici la voilà 🙂


La Marguerite, la « grande pâquerette » des patûres

La marguerite est la plupart du temps plus « grosse » que la pâquerette. Elle a une haute tige dressée qui mesure de 20 à 80 cm et a de grandes inflorescences blanches de 4 à 12 cm. Elle a des pétales toujours blancs et pousse dans les pâturages et les bois clairs.

La camomille et son odeur si spécifique

La matricaire camomille ressemble beaucoup à la marguerite blanche. Pour les différencier (et au-delà de l’odeur qui se dégage de la première ^^), on peut observer les capitules qui sont plus gros chez la marguerite et la forme de feuilles qui sont profondément divisées chez la camomille. Et avant que ne pousse la fleur, la camomille passe pour du fenouil ou de l’aneth à cause de la forme de ses feuilles, qui sont très différentes de celles de ses cousines.

Particularités de la marguerite, de la pâquerette et de la camomille

Pour conclure sur le sujet, je me devais de vous parler des vertus de ces plantes, évidemment 🙂 Voici donc quelques-unes de leurs nombreuses qualités (autre que décoratives), j’ai trouvé quelques vidéos intéressantes sur Youtube et je vous les mets dans la foulée.

D’autre part, La marguerite et la pâquerette sont comestibles, même si la marguerite a un bien meilleur goût. Pour en savoir plus, regardez la video ci-dessous !

Egalement, la pâquerette a des vertus médicinales, notamment pour la peau. Une petite vidéo sur le sujet :

La camomille contient de nombreux terpernes ce qui lui confère un puissant principe antibacterien. Découvrez ici comment faire un macérat huileux :

Voilà, j’espère que mon article sur les différences entre la pâquerette, la marguerite et la camomille vous aura plu ! Et si vous aimez la thématique « La différence entre… » n’hésitez pas à lire mes articles :

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×